Zoom sur : l’Art Nouveau

L’Art Nouveau est un mouvement apparu dans les années 1890, et est rapidement devenu le plus englobant des mouvements artistiques du tournant du siècle. C’est un mouvement qui a été directement inspiré des mouvement Arts and Crafts et de l’Esthétisme. Le style a débuté avec le travail de l’architecte belge Victor Horta (1861-1947), qui prônait une renaissance des motifs décoratifs inspirés de la nature. L’intégration du motif dans l’espace a apporté à l’architecture un flux organique à l’extérieur comme à l’intérieur. Avec le développement de l’Art nouveau, presque tout ce qui était peint ou fabriqué était touché par ce style, des théières aux entrées de métro. Mais ce style touche principalement l’architecture et les objets de décoration d’intérieur, comme les meubles et les verreries.

Comme avec le mouvement Arts and Crafts, la période de l’Art nouveau prônait l’idée selon laquelle les valeurs esthétiques devaient être associées à un haut niveau de savoir-faire, et les oeuvres d’art devaient être aussi belles que fonctionnelles. C’est un mouvement qui est caractérisé par une alliance du beau et de l’utile, avec l’emploi de lignes sinueuses, de courbes et de formes organiques. La nature a été une inspiration centrale dans l’Art nouveau, la flore et la faune apparaissaient souvent sur les vitraux et les céramiques. On y retrouve également beaucoup de représentations de la Femme, à la fois muse et sujet. Le peintre autrichien Gustav Klimt (1862-1918) était l’un des artistes les plus célèbres de cette ère. Ses oeuvres représentaient souvent la femme nue de manière à la fois dominatrice et sensuelle. Il y incorporait des matériaux précieux comme l’or et l’argent, pour créer des surfaces brillantes évoquant la mosaïque.

En 1900, l’Art Nouveau a gagné toute l’Europe, créant une grande diversité de styles avec les traditions populaires de chaque pays.

À Bruxelles, d’autres architectes travaillent dans le style Art nouveau, dont Victor Horta (1861-1947), un des principaux acteurs de l’Art Nouveau en Belgique. Ses œuvres se définissaient par des espaces clairs et ouverts, des plafonds en verre et l’utilisation innovante de la ferronnerie. Victor Horta a utilisé des ferronneries incurvées, inspirées de formes naturelles, dans les intérieurs et les extérieurs de ses bâtiments. Les hôtels Solvay et Tassel reflètent l’ensemble de son approche architecturale : il en a dessiné chaque élément, des poignées de porte et ameublements aux vitraux. L’utilisation de formes végétales dans la ferronnerie est rapidement apparue sur l’argenterie, les lampes et les objets de décoration. Les architectes et designers de l’Art nouveau ont cherché à créer des œuvres visuellement cohérentes, dans l’optique que chaque élément construit devait être conçu en tenant compte de son ensemble.

À Barcelone, la version catalane de l’Art nouveau se nommait le Modernisme. On y retrouvait les mêmes caractéristiques : des courbes, des formes organiques, des couleurs vives, et des nouveaux matériaux comme le vitrail, le fer, la pierre, ouencore la tuile. L’architecte Antoni Gaudí (1852-1926) était le principal représentant de ce mouvement. Il a créé un style très personnel qui s’appuyait sur les traditions gothiques et mauresques. En 1883, il a été directeur des travaux pour l’église de la Sagrada Familía. Il a travaillé sur ce magnifique et unique projet jusqu’à sa mort en 1926. Le parc Güell est une autre oeuvre de Gaudí. Il a créé ce jardin unique et tout en courbes, magnifiant les formes naturelles et créant différents points de vue, à l’aide d’escaliers, de fontaines, de bancs ondulés et de pavillons, tous d’une grande originalité. «Rien n’est inventé, parce que la nature a déjà tout écrit.» a dit un jour Antoni Gaudi.

Avec la Première guerre mondiale, l’Art Nouveau disparait et cède sa place à un style plus anguleux et plus géométrique, l’Art déco.

Lors de l’un de mes périples dans la belle ville de Barcelone, j’ai eu la chance de visiter les chefs d’oeuvre de l’art nouveau ou modernisme catalan réalisés par les célèbres Gaudi et Domènech i Montaner notamment. 

Au-delà de la Sagrada Familia, chef d’oeuvre absolu de Gaudi, le Palais de la Musique Catalane, l’Hôpital Sant Pau de Montaner m’ont ébloui par leur beauté et leur sens du détail. 

Quelles sources d’inspiration fabuleuses ! Je rêve de réaliser un restaurant ou un hôtel d’inspiration Art Nouveau ! 😉

Sources :

https://www.beauxarts.com/grand-format/lart-nouveau-en-3-minutes/

https://www.du-grand-art.fr/arts-decoratifs/19eme-siecle/art-nouveau/

https://www.grandpalais.fr/fr/article/quest-ce-que-lart-nouveau

https://www.europeana.eu/fr/exhibitions/art-nouveau-a-universal-style/architecture-and-interiors